Le droit individuel à la formation ou DIF est un dispositif créé pour permettre aux salariés de bénéficier de 20 heures de formation par an dans le domaine de leur choix. Ce droit à la formation est cumulable sur 6 ans pour obtenir jusqu’à 120 heures de cours.

C’est au salarié de demander ces cours mais l’employeur doit donner son accord quant  à la formation choisie. La formation peut avoir lieu en dehors des heures de travail grâce à un accord d’entreprise (rémunération selon accord) ou bien sur le temps de travail.

Tous les salariés en contrat de travail à durée indéterminée peuvent obtenir un DIF à condition d’avoir un minimum d’un an d’ancienneté dans l’entreprise.

La formation permet d’acquérir et de développer ses compétences professionnelles :

  • que l’on souhaite gagner en performance dans son entreprise
  • ou changer de cap dans sa carrière.

Demande de DIF : marche à suivre

Si vous savez dans quel domaine vous souhaitez suivre une formation :

  • contactez votre service formation (RH) et voyez à combien d’heures de cours vous avez droit;
  • le service formation vous renseignera sur les organismes avec lesquels il a l’habitude de travailler mais il peut aussi vous demander de vous renseigner par vous-même;
  • recherchez et questionnez les organismes autour de vous (internet, pages jaunes, amis…);
  • demandez un devis que vous présenterez à votre service formation;

Comment bien choisir sa formation ?

Si vous ne savez pas vraiment dans quel domaine vous lancer, prenez le temps de parler avec vos amis (ils vous connaissent bien) et votre service formation (c’est son métier). Vous pouvez compter aussi sur la compétence des organismes de formation qui sont à l’écoute de vos besoins, prendront le temps de vous comprendre et de vous proposez une solution.

Si la formation que vous envisagez n’existe pas, faite appel à un organisme qui met au point des formations sur mesure. Ce n’est pas plus cher, ni plus long, il faut juste bien choisir son partenaire.

Pensez aussi aux formations sur mesure si l’organisme que vous avez trouvé est trop loin de chez vous. Vous pouvez faire appel à un organisme tout près de chez vous pour mettre au point une formation rien que pour vous et gagner du temps et de l’énergie.

Comment gérer l’avis du service formation ?

Ensuite, si votre service formation valide le devis, vous n’aurez plus qu’à signer la convention de formation avec votre organisme et à prendre rendez-vous pour vos cours (programme personnalisé) ou à vous rendre à la prochaine session (cours collectifs).

Si votre service formation refuse le devis, vous pouvez en demander la cause et renégocier avec l’organisme pour que votre formation entre dans les critères de prise en charge de votre entreprise, si possible, ou représenter une demande de DIF un peu plus tard. On ne peut théoriquement vous refuser un DIF qu’une seule fois.

Droit à la formation tout au long de la vie

La formation tout au long de sa vie, c’est un droit, profitez-en ! Que l’on souhaite prendre du recul sur ses pratiques professionnelles, que l’on cherche à se réorienter ou que l’on ait besoin d’anglais pour voyager (mise à jour de connaissances), le DIF est un dispositif fort utile et motivant.

Publié le par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *