L’oral de philosophie est une épreuve du second groupe pour les bacs généraux, c’est-à-dire qu’il n’est présenté qu’au rattrapage pour les candidats ayant obtenu une moyenne générale comprise entre 8 et 10 à l’examen. Si l’on obtient moins de 8, on est recalé ; si l’on obtient 10 et plus, on est  admis « aux épreuves du premier groupe », direction les études supérieures…

Pour tous ceux qui vont au « rattrapage », la véritable stratégie gagnante consiste à bien choisir ses oraux en tenant compte des coefficients affectés à la matière, des notes obtenues et, en dernier lieu de ses aptitudes personnelles. Trop d’élèves échouent au rattrapage car ils ont mal choisi les épreuves à repasser : ils choisissent plus par goût que par calcul. Or, décrocher le bac demande pas mal de stratégie… Et encore plus quand on va au rattrapage !

L’oral de philosophie pour les bacheliers généraux

En Terminale L et Terminale ES, le coefficient de la philosophie est tellement important qu’il peut s’avérer salvateur de la choisir à l’oral. En fait, c’est très souvent un bon calcul. Les élèves ayant obtenu un résultat médiocre à l’écrit de philosophie manquent souvent de méthodologie. Ainsi, les notes tournent autour de 7 à 9 lorsque l’on n’a pas suffisamment analysé le sujet ou bien que l’on est tombé un peu à côté de la problématique appelée par le sujet. Pas de panique, à l’oral on demande de l’authenticité et un minimum de connaissances philosophiques accessibles à tout élève de terminale !

La philo à l’oral : stratégie gagnante ?

Choisir la philosophie à l’oral peut donc s’avérer payant car il paraît difficile d’avoir moins de 10 dès lors que l’on connaît ses textes (souvenez-vous de l’oral de français, c’est tout frais, c’était en 1ère !). Même si cela peut paraître terrifiant de passer la philosophie à l’oral, il n’est pas demandé d’être capable de faire un cours magistral ! Et c’est là que les élèves paniquent souvent et que la philosophie paraît moins « humaine » que l’histoire-géographie par exemple, que l’on pratique depuis longtemps. A l’oral de philosophie, on ne demande pas de remplacer un professeur mais de dire avec ses mots ce que l’on a compris d’un texte. Et puis l’examinateur est là pour recentrer le candidat si celui-ci disgresse.

Préparer l’oral de philosophie

La philosophie à l’oral, ça se prépare comme le français (relecture des textes, des cours, fiches pour retenir l’essentiel…) sauf que l’on peut faire appel à toutes les matières devant l’examinateur qui sera agréablement surpris par la culture multi modale du candidat et de son investissement personnel. Il faut juste être naturel.

Méthodologie de l’oral de philo

  • A la maison, je relis les textes étudiés et leur commentaire. Je fais des fiches si ma mémoire est visuelle ; je m’interroge oralement en jetant un coup d’œil sur mes notes quand ma mémoire est auditive ; je me mets en situation d’examen devant mon bureau et fais un oral « blanc » en solo avec mon cahier sous les yeux si j’ai une mémoire kinesthésique (je retiens mieux avec des gestes).
  • Pendant la préparation de l’oral, je prends des notes succinctes sur mon brouillon pour ne pas lire, j’entoure les mots clefs et les mots de liaison sur mon extrait, je le resitue rapidement dans le plan général de l’ouvrage, je prépare quelques mots sur l’auteur, je pose ma problématique et mon plan et je suis prêt(e) !
  • Devant l’examinateur, je lis mon texte tranquillement puis lors de ma présentation, je parle naturellement (en prenant garde de ne pas utiliser de langage familier), j’explique le texte clairement sans chercher à paraître savant (ça ne paie jamais devant un professeur de philosophie habitué à combattre l’illusion), je reste simple.

Et si vous hésitez encore, que vous souhaitez quelques conseils de pros et de professeurs, appelez l’AS DES COURS ! Nous repassons le bac tous les ans avec nos élèves, c’est dire si nous sommes au point !

Publié le par

15 réponses à Faut-il réviser l’oral de philosophie du bac?

  1. Sosa de Rosario Marion dit :

    Bonjour,

    L’année dernière j’ai raté mon Bac L, cette année je le repasse et malgré tout, je compte mettre mes chances de mon côté donc, je commence dés à présent à réviser la philosophie pour l’oral de rattrapage, matière que je n’ai pas choisie l’année dernière au rattrapage puisque je n’apprécie pas du tout. Par contre, mes lacunes ne sont pas parties et cette année j’ai pour texte au rattrapage le prologue de Zarathoustra ainsi que le Manuel d’Épictète.
    Comment choisir un passage dans ces deux ouvrages lorsque l’on doit passer sur l’oeuvre en général ?
    Moi qui ai des lacunes, pouvez-vous me donner des conseils pour parler avec mes mots de façon claire et précise ?
    Cordialement.

  2. Audrey dit :

    Bonjour Marion,
    C’est une sage décision de préparer cet oral compte tenu du coefficient pour cette matière en L (7). Pour être prête le jour J, vous devez en connaître les modalités et quelques points de méthodologie. Tout d’abord, ce n’est pas le candidat qui choisit l’extrait mais l’examinateur sur la liste d’oral remise en fin d’année par le professeur. Vous aurez à présenter un texte d’une vingtaine de lignes lors de cet oral de 20 minutes. Cela implique que vous connaissiez bien les œuvres présentées : lues dans leur intégralité et revus les cours les concernant.
    Ensuite, vous devrez procéder à l’explication ordonnée du passage et répondre à des questions sur celui-ci comme sur l’ensemble de l’oeuvre dont il est extrait. Vous devrez donc présenter les grands moments du texte et son articulation logique (le « plan » du texte), commentez les mots-clefs, parlez de la vision de l’auteur. La méthodologie de l’introduction et de la conclusion répondent aux mêmes exigences qu’à l’écrit : en introduction, présentation et situation du passage dans le livre, problème soulevé et plan. En conclusion, une synthèse de la réflexion menée et une annonce de ce qui viendra ensuite, éventuellement une ouverture si celle-ci n’est pas une idée importante qu’il aurait fallu traiter avant !
    Pour répondre à votre deuxième question, je vous conseillerai d’utiliser des phrases simples (sujet, verbe, compléments), d’expliquer les mots-clefs que vous utilisez grâce à des exemples tirés de la vie quotidienne, de vos lectures ou encore d’autres disciplines. La philosophie est une ouverture globale sur le monde, montrez que vous avez développé un esprit critique et que vous ne récitez pas simplement des connaissances acquises mais que vous les avez faites vôtres. Croyez en vous et vous réussirez.
    Ceci dit, le jeu en vaut la chandelle lorsque l’on sait que 65% des candidats qui passent le rattrapage le réussisse (à condition d’avoir obtenu une moyenne générale comprise entre 8 et 10 aux épreuves du 1er groupe). C’est un bon passeport pour le supérieur si l’on a de petits soucis à l’écrit mais que l’on a travaillé pendant son année. Bonnes révisions !

  3. morgan dit :

    Bonjour voila je viens de recevoir le résultat du bac L, je vais au rattrapage de philo et j’aimerais donc savoir comment cela se passe ? Vous parlez d’une liste de document mais nous nous n’en avons pas eu … Comment est ce que je dois faire du coup ? Cela se passe vraiment comme l’oral de français comme en première ? Ou est ce différent ? Merci de me répondre rapidement.

  4. Humbert dit :

    Bonjour,

    Je suis en T ES et tout au long de mon année nous n’avons pas parlé de l’oral de rattrapage en Philosophie que j’ai choisi.
    Pourriez vous me dire les étapes à respecter. Quand faut il lire le texte?….

    Merci

  5. Audrey dit :

    Bonjour,
    Vous pourrez trouver le déroulé de l’oral dans ma dernière réponse. N’hésitez pas à expliquer à l’examinateur que vous ne savez pas ce que l’on attend de vous dès votre arrivée. Celui-ci vous guidera volontiers.
    L’oral de philo n’a rien à voir avec l’oral de français sur le fond mais vous pouvez vous en inspirer pour vous guider dans la forme. Cela vous aidera. L’examinateur, lui, va vérifier votre travail personnel sur l’année et en tenir compte pour valider votre oral. Révisez bien vos cours! Bonne chance.

  6. Audrey dit :

    Bonjour Morgan,
    Je comprends votre inquiétude mais soyez rassuré. D’abord, rapprochez vous de votre professeur de philosophie pour avoir cette liste qui doit être signée par lui même et votre chef d’établissement. Ensuite, demandez à l’examinateur de vous expliquer rapidement ce que l’on attend de vous. Il vous accompagnera volontiers. Le rattrapage est là pour « repêcher » les futurs bacheliers qui ont eu un écrit un peu juste, voir s’ ils ont travaillé sur l’année, pas pour vous piéger. Bon courage et croyez en vous. Ceci dit, révisez bien vos textes ce week-end.

  7. Sabrinarockeuse dit :

    Bonjour, j’ai un gros problème pour la philosophie. Voilà le professeur nous a fait étudié deux oeuvres qui sont : enquête sur l’entendement humain de Hume et Lettre à Ménécée d’Epicure. Il nous a pas passé de liste pour le rattrapage et ne veut plus de nouvelles de nous, bref, il nous a dit quelques jours avant le bac « démerdez-vous ». Du coup, je suis dans la mouise car je suis quelqu’un qui bosse et qui n’est pas la seule à se retrouver dans ce pétrin. En effet, je vais devoir créer la liste toute seule sans la signature…

  8. Sabrinarockeuse dit :

    Bonjour,
    J’ai moi aussi un vrai problème. Le professeur ne nous a pas passé de liste des textes sur une oeuvre. Du coup, on doit la faire nous même sans la signature de qui que se soit. Aussi, on a étudié en cours deux oeuvres mais pas totalement qui sont Lettre à Ménécée d’Epicure ainsi que Enquête sur Entendement Humain de Hume. Mais, le soucis c’est que je ne sais pas si on choisi l’oeuvre étudiée en cours et faire la liste des textes vues en cours ou alors l’examinateur tire au hasard les deux œuvres et tire aussi le texte.
    Je me suis un peu renseignée mais les réponses restent vagues. Sur mon annale bac on me dit que c’est une oeuvre étudiée en cours mais il ne précise pas si l’examinateur choisit ou pas entre les œuvres ou si c’est nous qui les choisissons. Quant à la personne qui m’a fait signer l’inscription au rattrapage, et bien on m’a dit que je devais choisir l’une des œuvres étudiées en cours mais que l’examinateur choisit le texte de la liste de l’oeuvre. Enfin, c’est vraiment brouillon. Je ne sais pas comment faire, j’espère avoir une réponse au plus vite. Voilà bonne soirée.

  9. Audrey dit :

    Bonjour, le professeur de philosophie n’est pas le seul à devoir signer votre liste. Il y a également votre chef d’établissement. Adressez-vous à lui de toute urgence afin d’obtenir son aide. Je vous confirme que ce n’est pas à vous de choisir le texte sur lequel portera votre oral, que ce n’est pas à vous de choisir les extraits présentés; ce sont ceux sur lesquels vous avez travaillés en cours, et enfin, ce n’est pas à vous de faire la liste. Toutefois, si vous n’en avez pas, faites-en une pour servir de trame et présentez-la à votre proviseur pour qu’il la valide. Je pense plutôt qu’il se retournera vers votre professeur de philosophie car il doit assumer sa tache jusqu’au bout. Ne stressez pas pour la liste, foncez sur vos révisions et relisez vos textes. Les examinateurs à l’oral sont souvent compréhensifs du moment que vous connaissez bien vos textes (lecture, auteur et compréhension des enjeux). Bonne chance à vous deux, vous allez y arriver.

  10. Tramunt dit :

    Bonjour, je passe l’oral de philosophie jeudi, je suis en bac L, mes textes sont : du contrat social de rousseau et la conscience et la vie de Bergson. Chaque texte fait 28-30 pages, et mon professeur ne nous a pas donné de partie de textes spéciale, comment faire ? Que dois-je lire ? Merci de votre réponse

  11. Audrey dit :

    Bonjour Thibault,
    Pas de soucis, regardez votre cahier de cours et recherchez les extraits que vous avez plus particulièrement étudiés en cours. Vous avez étudié quelques extraits ensemble, référez-vous à eux. Sinon, je vous recommande de prendre les passages les plus connus et Internet vous aidera beaucoup là-dessus. Choisissez au moins quatre textes pour chaque oeuvre. Vous trouverez pas mal de choses intéressantes sur le site du CNED à la fois concernant Rousseau et Bergson à cette adresse : Cours du CNED pour tous (et philosophie terminale L).Je déplore que votre professeur ne vous ai pas mieux accompagné mais vous n’êtes pas hélas un cas isolé. Si vous avez des questions urgentes, vous pouvez me contacter aux numéros de l’AS DES COURS même tard ce soir. Je vous aiderai si vous en avez besoin. Bonne chance pour demain.

  12. Pierre-Alexis dit :

    Bonjour, j’ai aussi un gros problème. Je ne suis pas allé en cours de philo de l’année. Je n’ai donc ni de liste de textes, ni les textes, ni l’oeuvre et donc le tout pas signé. Comment je suis censée faire pour demain ? merci.

  13. Audrey dit :

    Bonjour Pierre-Alexis,
    J’aime mieux être à ma place qu’à la vôtre mais il y a une solution : voyez avec vos camarades de classe pour avoir la liste et les textes, une bonne âme charitable cela existe encore. Demandez de préférence à un élève studieux comme cela, vous pourrez relire ses notes également. Ensuite, adressez-vous de toute urgence à votre chef d’établissement pour lui expliquer le problème. Il doit contresigner la liste officielle et il connaît votre professeur de philosophie pour obtenir des conseils bien utiles. Prendre des cours de philo aurait été bien judicieux mais maintenant, un seul mot d’ordre : foncez ! L’action est préférable à la réflexion aujourd’hui et demain faites place à la raison. Bonne chance à vous.

  14. Vilarinho dit :

    Bonjour

    Ma fille passe son bac ES (dernière épreuve de maths ce jour. Elle pense aller au rattrapage (a raté son épreuve d’éco à gros coef) et quant à la philo elle a du mal à s’évaluer. Sachant que tout au long de l’année elle n’a pas forcément brillé dans la matière. Partout nous voyons que l’oral consiste à travailler à partir d’une oeuvre vue en cours, si nous avons bien tout compris. Or leur professeur ne leur a pas du tout parlé de la procéfdure de l’oral et encore moins de ce qu’ils devaient apporter lors de cet oral..Qu’en est-il? est ce que la stratégie est de leur donner la procédure le jour des résultats, sachant que ce sera un peu tard. Pour info ils n’ont étudié qu’un ouvrage celui de Jean Paul Sartre: « l’être et le néant ». merci de nous aider.

  15. Yaëlle dit :

    Bonsoir. Je suis en Terminale L et je passe au rattrapage demain première heure… J’ai pris Philosophie et anglais et je suis littéralement dans de sacré ennuies. Bref, je dois présenter en philo le manuel d’épictete et le contrat social de Rousseau. Je ne sais pas comment faire parce-que je n’ai pas de fiches sur ces deux textes. Je ne sais pas quoi réviser pour l’anglais, je ne sais pas comment je vais pouvoir expliquer un des textes en sachant que j’ai de sérieux problèmes de mémoires. Je me suis totalement ramassée à l’anglais alors que je pensais que ce serais la seule chose que j’allais réussir, j’espère donc ne pas me ramasser à nouveau demain. Si vous pouviez m’aider cela sauverais surement mon bac. Merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *